EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Jan 112019
 

Organization: Croix-Rouge Française
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 01 Feb 2019

Contexte du poste

La Croix-Rouge française (CRF) en République démocratique du Congo

Les principaux facteurs de risques de cette épidémie sont les suivants :

  • Présence de grandes villes dans la zone touchée
  • Déplacements internes de la population dans les zones et les pays voisin (dus à la proximité avec des frontières)
  • Faiblesse des infrastructures de santé et du niveau de formation des ressources humaines en santé
  • Contraintes d’accès et de sécurité très forte pour les soignants
  • Organisation des élections présidentielles annoncée pour le 23 décembre

Au 30 novembre 2018, 426 cas de MVE et 245 décès ont été signalés dans sept zones de santé de la province du Nord-Kivu (Béni, Butembo, Kalunguta, Mabalako, Masereka, Musienene, Oicha, Katwa, Kyondo, Mutwanga et Vuhovi), et 3 zones de santé dans la province de l’Ituri (Komamnda, Mandima et Tchomia). On note une extension géographique de l’épidémie, qui fait redouter une explosion du nombre de cas, dans cette zone de la RDC qui constitue un lieu de passage particulièrement intense. Le risque de propagation aux provinces voisines et aux pays voisins est considéré comme très élevé par l’OMS.

Lutte contre Ebola :

La CRF a activement participé à la riposte globale Mouvement CR/CR contre la 9e epidémie de MVE en RDC, localisée dans la province de l’Equateur, en mai-juin 2018 ; en particulier à travers l’envoi de RH dédiées aux activités de Prévention et Contrôle des Epidémies (PCI) dans les structures de santé délivrant les services de santé habituels de la zone touchée.

Capitalisant sur les résultats positifs de l’approche adoptée en Equateur, et afin de contribuer à la riposte contre l’épidémie actuelle, la CRF a sollicité une subvention du Centre de Crise et de Soutien du Ministère des Affaires étrangères afin de :

  • Mettre à disposition de la FICR 3 délégué.e.s de santé publique, chargé.e.s :

  • de mettre en place les mesures de protection et de contrôle des infections au sein des structures de santé dans la zone touchée (dépistage systématique à l’entrée, isolement des patients suspects, tranfert vers un site de prise en charge spécialisé, protection des soignants)

  • d’assurer des supervisions continues dans les structures de santé afin de garantir le maintien du niveau de protection

  • de former le personnel de santé aux bonnes pratiques et à l’utilisation du matériel déployé

  • Développer un kit standard de matériel à déployer au sein des structures de santé appuyées, et des supports de formation et de sensibilisation à l’usage des personnels de santé pour diffuser les procédures et bonnes pratiques

Le poste

Fonction

Sous la responsabilité du/de la coordinateur.trice PCI, la fonction du/de la délégué.e santé publique est d’appuyer la mise en place des bonnes pratiques PCI dans les structures de santé ciblés par le programme.

Liens hiérarchiques

Le/la délégué.e santé publique travaille sous la responsabilité hiérarchique du/de la coordinateur.trice PCI.

Il/elle encadre une dizaine de volontaires de la Croix-Rouge RDC, chargé.e.s de participer à la supervision de pratiques clefs dans les structures de santé.

Liens fonctionnels

Le/la délégué.e santé publique a un lien fonctionnel :

  • Avec les équipes coordonnées par la FICR en charge des autres piliers de la riposte globale Mouvement (suivi des cas-contacts, enterrements dignes et sécurisés, soutien psychosial etc.)
  • Les équipes coordonnées par la FICR en charge du support
  • Les équipes du CICR en charge de la coordination de sureté et sécurité de l’opération
  • Le département technique du siège de la CRF

Liens institutionnels

  • Avec la CRRDC, société nationale hôte de l’opération
  • Avec la FICR, coordinatrice de l’opération sur le terrain
  • Le CICR, coordinateur de l’opération sur le terrain pour les aspects surêté et sécurité
  • Le personnel des centres de santé appuyés
  • Les organes de coordination du Ministère de la santé de RDC dans les provinces d’intervention

Zone d’intervention

Le/la délégué.e santé publique est basé.e dans la province du nord-Kivu (ville à déterminer) ; il/elle rayonnera sur l’ensemble de la province, et en cas de besoin sur les provinces voisines.

Responsabilités :

  • Appuyer les structures de santé ciblées par le programme dans la mise en place de mesures de protection et de contrôle des infections
  • Mettre en place le matériel de protection standard au sein des structures de santé appuyées en collaboration avec les équipes cadres et soignantes des établissements
  • Superviser la réalisation de supervisions formatives dans les structures de santé, en collaboration avec la CRRDC
  • Former le personnel et les aides des structures de santé aux bonnes pratiques et à l’utilisation du matériel déployé
  • Réaliser le reporting des activités

Le profil de la/du candidat.e

Formation

  • Diplôme de niveau I en santé publique et/ou de professionnel de santé
  • Formation relative aux maladies épidémiques type Ebola appréciée
  • Expérience en conduites de formations auprès de professionnels de santé
  • Formation ou connaissances techniques en matière des systèmes de santé dans les pays en voie de développement serait un atout

Exigences du poste

  • Expérience dans un programme d’urgence de riposte à une épidémie
  • Expérience dans la formation
  • Rigueur
  • Pédagogie
  • Capacité organisationnelle et de management d’équipe, capacités de coordination
  • Capacités de travail en équipe interculturelle
  • Connaissance du Mouvement Croix-Rouge/Croissant Rouge et de la CRF privilégiée
  • Connaissance du contexte congolais (fonctionnement, acteurs, financement) serait un atout
  • Maîtrise de l’informatique : autonomie complète sous Windows et maitrise des bases de données

Langues

  • Le français est la langue de travail. La maîtrise de l’anglais est un plus.

Résumé

  • Localisation : province du Nord-Kivu – RDC
  • Durée : 5,5 mois
  • A pourvoir : janvier 2019
  • Statut : salarié.e expatrié.e

La Croix-Rouge française se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce et de dépôt des candidatures. Merci de votre compréhension.

Sans autre contact de notre part dans un délai de 3 semaines, veuillez considérer que nous ne donnons pas de suite favorable à votre candidature.

Pré-requis :

  • Passeport d’une validité supérieure à 6 mois au moment du départ prévu ;
  • Carnet de vaccinations à jour / aptitude à voyager.

Formations en ligne

Pour mieux connaître le Mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge, nous vous invitons à suivre deux formations en ligne, gratuites et accessibles à tous.

La réalisation de ces formations constitue un plus dans votre candidature :

W.O.R.C. (World of Red Cross and Red Crescent) : cette formation en ligne est consacrée aux principes fondamentaux et au fonctionnement du Mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge. A travers 12 modules elle aborde des sujets tels que l’origine et l’histoire du Mouvement, ses principes fondamentaux, l’emblème, la Fédération internationale, le CICR et les sociétés nationales. Elle est destinée à tous : volontaires, salariés, adhérents ou aux personnes désirant en savoir plus sur le plus grand mouvement humanitaire au monde.

Stay Safe, quant à elle, est destinée à tous les personnels amenés à effectuer des missions internationales au nom de la Fédération ou d’une société nationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le cours a pour objectif de développer une culture commune de la gestion de la sécurité au sein du Mouvement. Elle permet ainsi une meilleure compréhension des principales menaces et risques que courent les acteurs humanitaires sur le terrain et propose des solutions pour en limiter l’impact.

Vous trouverez ces cours sur la Plate-forme d’apprentissage e-learning ouverte à tous de la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en cliquant sur le lien suivant : https://ifrc.csod.com/client/ifrc/default.aspx

How to apply:

Merci de postuler en ligne en envoyant CV + LM à : http://emploi.international.croix-rouge.fr/fe/tpl_CroixRouge02.asp?s=4A515F4E5A565B1A&jobid=79258,9865527221&key=59418819&c=985254130256&pagestamp=sehzqtulnyfthlthjq

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“What are your strengths and weaknesses?” It’s easy to talk about your strengths; you’re detail oriented, hard working, a team player, etc.–but it’s also easy to get tripped up when discussing your weaknesses, Teach says. Never talk about a real weakness unless it’s something you’ve defeated. “Many hiring managers are hip to the overused responses, such as, ‘Well, my biggest weakness is that I work too hard so I need try to take it easy once in a while.’ The best answer is to discuss a weakness that you’ve turned around, such as, you used to come in late to work a lot but after your supervisor explained why it was necessary for you to come in on time, you were never late again.”
Questions à poser
What is the single largest problem facing your staff and would I be in a position to help you solve this problem? This question not only shows that you are immediately thinking about how you can help the team, it also encourages the interviewer to envision you working at the position.