EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Oct 132018
 

Organization: Action Contre la Faim France
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 11 Nov 2018

Pays : RDC, basé à Tshikapa

La mission RDC plus en détails sur notre site : https://www.actioncontrelafaim.org/missions/republique-democratique-du-congo/

Contexte :

Action Contre la Faim travaille en RDC depuis 1997 avec des programmes en nutrition-santé, sécurité alimentaire et moyens de subsistance, et WASH. ACF met en œuvre des programmes d’interventions d’urgence et de développement pour réduire la morbidité et la mortalité dues à la malnutrition. Des approches multisectorielles intégrant la nutrition et WASH conformément à la stratégie nationale sont mises en œuvre dans 6 provinces.

L’un des principaux domaines d’expertise de l’ACF en RDC est la réponse rapide aux crises nutritionnelles, opérationnelle depuis 2008 avec le soutien financier de donateurs tels que l’UNICEF, ECHO et le DFID. Grâce à plusieurs années de déploiement de son pool d’urgence via le PUNC financé par le DFID et le RRCN financé par ECHO, AAH a acquis une vaste expérience dans les déploiements rapides (dans les 3 semaines suivant la confirmation de la crise) et une surveillance efficace et des traitements vitaux dans les situations d’urgence. Depuis 2008, plus de 100 enquêtes nutritionnelles et plus de 60 000 enfants souffrant de Mal nutritions ont été traités via les équipes d’intervention d’urgence d’ACF. Au cours des quatre dernières années, ACF a effectué plus de 35 interventions de réponse rapide à travers le pays, y compris les provinces du Kasaï central et oriental, Sankuru, Kwilu, Kwangu, Équateur, Tshuapa, Maniema et Tanganyka.

Actuellement ACF intervient dans les provinces du Nord et Sud Kivu, Kasaï et Kasaï Central. Des programmes d’interventions du PUNC (Pool d’urgence nutritionnelle du Congo sont prévues suite aux enquêtes qui déclencherons les interventions selon les besoins dans tout le pays.

Durée du contrat : 12 mois à partir du 01 novembre 2018.

Le rôle : Vous serez responsable de la gestion du cycle de projet, depuis la mise en place, l’exécution, le suivi et le rapportage. Mais également de faire une analyse du contexte de la zone suite à l’évolution de la situation humanitaire et proposer des réajustements pertinents et mieux adaptés.

Plus spécifiquement vous serez en charge de :

  • D’assurer la mise en œuvre, le suivi et le reporting du projet.
  • S’assurer de la mise en œuvre du volet Production Végétale selon la méthodologie définie et les directives données
  • S’assurer de la mise en œuvre du volet Production Animale selon la méthodologie définie et les directives données
  • S’assurer de la mise en œuvre du volet de Renforcement Economique selon la méthodologie définie et les directives données
  • S’assurer de la mise en œuvre du volet d’études selon la méthodologie définie et les directives données
  • S’assurer de la mise en œuvre du volet de Renforcement des capacités locales acteurs étatiques et non étatiques

Le candidat :

De formation supérieure en agronomie, vous disposez d’une expérience d’un à deux ans dans la mise en place de projets d’urgence et résilience. Vous avez par conséquent de bonnes capacités d’analyse, de synthèses stratégiques et rédactionnelles.

Maitrise du Français indispensable.

Condition de vie :

Les conditions de vie à Tshikapa sont bonnes, les expatriés sont logés dans une Guest House avec des salles de bains. Cette ville est bien desservie en eau et électricité. Les acteurs humanitaires sont présents dans la zone et la ville est vivante. Une petite plage au bord de la rivière de Tshikapa sert d’endroit de détente

Conditions :

Contrat : 12 mois contrat à durée déterminée d’usage de droit français

Rémunération et bénéfices :

· Salaire mensuel brut d’entrée de 1 600 € à 1 975 € brut en fonction de l’expérience.

· Per diem et frais de vie : 1 088 € (cf eurocost) nets, versés sur le terrain.

· + 12 % du salaire mensuel brut d’allocation liée au contexte.

· + 16% du salaire mensuel brut de remboursement assurance retraite pour les non français.

· + Allocation enfant, limité à 5 enfants.

Transport et logement :

· Prise en charge des déplacements vers et sur le lieu de travail.

· Chambre individuelle dans logement collectif pris en charge.

Couverture médicale : 100% de couverture des frais médicaux + assurance rapatriement.

Congés et RnR:**

· 25 jours de congés payés par an.

· + 20 RTT par an.

· + 215 € versés pour la période de récupération (en moyenne tous les 3 mois – préciser si mission plus favorable).

· Prise en charge des titres de transports vers la zone de récupération de référence.

Formation :

· Accès illimité et gratuit à la plateforme d’e-learning certifiant Crossknowledge ©.

· Formations techniques régionales ou siège en moyenne 1 fois par an + Workshop métiers intermission une fois par an.

· Possibilité de Coaching (DP) et mentorats.

· Participation aux frais de formation externes selon pertinence du dossier.

How to apply:

http://recrutement.actioncontrelafaim.org/positions/view/3640/Un-Responsable-Programme-Scurit-Alimentaire-et-Moyen-dExistence-HF/

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“What are your salary requirements?” “What employers are really asking is, ‘Do you have realistic expectations when it comes to salary? Are we on the same page or are you going to want way more than we can give? Are you flexible on this point or is your expectation set in stone?’” Sutton Fell says. Try to avoid answering this question in the first interview because you may shortchange yourself by doing so, Teach says. Tell the hiring manager that if you are seriously being considered, you could give them a salary range–but if possible, let them make the first offer. Study websites like Salary.com and Glassdoor.com to get an idea of what the position should pay. “Don’t necessarily accept their first offer,” he adds. “There may be room to negotiate.” When it is time to give a number, be sure to take your experience and education levels into consideration, Sutton Fell says. “Also, your geographic region, since salary varies by location.” Speak in ranges when giving figures, and mention that you are flexible in this area and that you’re open to benefits, as well. “Be brief and to the point, and be comfortable with the silence that may come after.”
Questions à poser
Can you tell me about the team I’ll be working with? Notice how the question is phrased; it assumes you will get the job. This question also tells you about the people you will interact with on a daily basis, so listen to the answer closely.