EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Jul 122018
 

Organization: Solidarités International
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 30 Sep 2018

Date de prise de fonction souhaitée : 01/09/2018

Durée de la mission : 1 an (renouvelable)

Localisation : GOMA avec déplacements réguliers sur zone

Que faisons-nous en RDC ?

SI intervient en RDC depuis 2007 dans les domaines de la sécurité alimentaire et moyens d’existence, de l’eau hygiène et assainissement, de la construction/ réhabilitation d’abris et dans la distribution d’articles ménagers essentiels.

Nos programmes couvrent la réponse d’urgence (via notamment le mécanisme du RRMP), mais aussi des activités plus durables (réhabilitation de réseau d’eau, production locale de chlore, DRR…) et illustrent la stratégie choisie par la mission, à savoir le maintien d’une capacité forte de réponse d’urgence (notamment aux déplacements de populations) tout en développant des solutions durables aux problématiques qui affectent la population du pays. Ces projets couvrent les besoins humanitaires des populations déplacées et hôtes sur le Tanganyika, l’Ituri, les Kivus et les Kasaï.

La mission :

La mission est composée d’une coordination basée à Goma, d‘un bureau de représentation à Kinshasa et de plusieurs bases opérationnelles sur le territoire (Kalémie, Kabalo, Bunia, Béni, Kananga et Mbuji Mayi).

Les équipes sont composées de 24 expatriés et environ 150 staffs nationaux.

Le volume financier de la mission pour 2018 est d’environ 15 millions d’euros, avec un portefeuille programmatique de 25 projets différents.

Responsabilités principales du poste:

Le Directeur Pays est le représentant officiel de Solidarités International en RDC.

Il/Elle propose, en fonction du contexte géopolitique et humanitaire la stratégie mission et s’assure de sa mise en œuvre une fois validée. Il /Elle est le garant de la bonne mise en œuvre des projets en adéquation avec la logique d’intervention SI et dans le respect des procédures internes et contractuelles. Il/ Elle mobilise les moyens matériels et financiers nécessaires à la bonne conduite des programmes et coordonne les équipes. Il/Elle est le garant de la sécurité sur la mission.

Stratégie

  • Proposer et développer une stratégie opérationnelle en cohérence avec les politiques de l’association et les besoins des populations. Définir le plan d’action pour sa mise en place. Proposer de nouvelles orientations opérationnelles selon l’évolution des contextes

Pertinence et qualité opérationnelle / suivi des opérations

  • Garantir la coordination, le développement, le suivi et l’évaluation des programmes mis en œuvre sur la mission. S’assurer de la pertinence, qualité et cohérence des programmes, dans le respect de la stratégie opérationnelle, des exigences techniques Solidarités International et des critères bailleurs.

Mobilisation des ressources

  • Proposer le dimensionnement humain, financier et logistique de la mission ainsi que son organisation. Assurer la mobilisation des ressources financières et des moyens nécessaires à l’accomplissement des projets

Gestion RH:

  • Construire et maintenir une dynamique d’équipe permettant la bonne réalisation des objectifs, tout en promouvant l’éthique et les valeurs de SI. S’assurer de l’application de la politique et des procédures RH. Assurer le management de l’équipe de coordination ainsi que des collaborateurs placés sous sa supervision.

Sécurité

  • Etre responsable de la sécurité des équipes et des biens sur la mission, sous la supervision du responsable géographique siège. Mise en place d’une veille et analyse de la situation sécuritaire. Mise à jour régulière des documents et procédures liés à la sécurité et s’assurer du respect par tous des règles et procédures de sécurité sur la mission. Assurer la gestion immédiate des incidents de sécurité pouvant survenir.

Représentation

  • Etre le représentant officiel de SI dans le pays auprès des acteurs humanitaires, des autorités administratives, politiques et locales, de la société civile et des médias. Suivre et analyser les stratégies bailleurs, et participer activement à la recherche de financements et asseoir la stabilité financière de la mission

Communication interne et externe

  • Garantir le respect des échéances et la qualité des documents produits par la mission. S’assurer que les informations clés opérationnelles circulent correctement, sur la mission et avec le siège.

Profil

Ce poste est considéré comme particulièrement senior et requiert de justifier des compétences/ expériences suivantes :

  • Expérience d’au minimum 5 ans à des postes de coordination dont au moins 1 an à poste similaire
  • Fortes compétences en management d’équipe et leadership, capacités à fédérer les équipes autour d’une vision, d’un projet.
  • Excellentes capacités d’analyses du contexte et des besoins humanitaires, et de définition d’axes stratégiques et programmatiques en adéquation.
  • Expérience démontrée en gestion de la sécurité y compris en gestion d’incidents critiques.
  • Excellentes qualités de communication, de négociation et de diplomatie vis-à-vis des autorités locales et des partenaires
  • Capacités d’adaptation, flexibilité et bonne résistance au stress
  • Connaissance de la zone est un plus

Conditions

· Salaire : Entre 3300 euros et 5500 euros brut par mois selon expérience.

· Per Diem mensuel de 500 dollars.

· Poste possible avec accompagnant ou en famille, avec une prise en charge incluant :

  • 1 aller – retour au domicile par an pour le conjoint et les enfants
  • Couverture sociale pour le conjoint et les enfants
  • 1 perdiem pour le conjoint ne travaillant pas + ½ perdiem par enfant
  • Participation aux frais de scolarité à hauteur de 70%
  • Logement pris en charge à hauteur de 70% du loyer.

· Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

· Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. Sur la base d’une mission d’un an, l’expatrié prendra un break d’une semaine à 3 et 9 mois de mission (avec une participation de 500 euros versée par SI) ainsi qu’un break de 15 jours à 6 mois de mission (avec une prise en charge du billet d’avion aller et retour entre la mission et le lieu de résidence).

Conditions de vie :

La vie à Goma est relativement agréable du fait de la disponibilité de nombreux commerces, restaurants, de salles de sport et grâce à la proximité du lac. La vie sociale y est assez dense avec bon nombre d’ONG sur place.

Il est possible d’avoir une maison ou un appartement relativement facilement à Goma pour le Directeur Pays. Un pack logement et famille ou accompagnant est disponible (familles installées à Gisenyi au Rwanda à quelques minutes de la base de Goma en voiture).

Les limites sont : la criminalité qui empêche d’avoir une liberté totale dans ses mouvements (tracking, déplacements en voiture majoritairement), l’absence d’école internationale.

How to apply:

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Pour postuler: https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?ID=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&nPostingTargetID=29948

Pour en savoir plus sur Solidarités International (www.solidarites.org)

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
Tell Me About A Time When Old Solutions Didn't Work The interviewer is trying to identify how knowledgeable you are in today'??s work place and what new creative ideas you have to solving problems. You may want to explore new technology or methods within your industry to be prepared for. Twitter-phobes, get tweeting. Stat.
Questions à poser
What have you enjoyed most about working here? This question allows the interviewer to connect with you on a more personal level, sharing his or her feelings. The answer will also give you unique insight into how satisfied people are with their jobs there. If the interviewer is pained to come up with an answer to your question, it’s a big red flag.