EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Jun 012018
 

Organization: COOPI – Cooperazione Internazionale
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 18 Jun 2018

ONG COOPI

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 1600 projets de développement et interventions d’urgence dans 63 pays, employant 55.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à 100 millions de personnes. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l’accès à l’eau, ainsi que le droit à la santé et à l’éducation des communautés les plus pauvres.

COOPI en RDC

Présent en RDC depuis 1977, COOPI a grandement accru le nombre de ses interventions dans le pays, en particulier suite aux conflits des derniers 20 années. À partir du Kivu, où il y a eu la première intervention, les activités de COOPI se sont déplacées dans les régions de conflit, afin de mettre en œuvre des programmes d’urgence à bénéfice des populations déplacées et victimes de la guerre. En raison de l’évolution du contexte général en cours dans certaines provinces du Pays, COOPI s’est aussi engagée dans la gestion de projets pluriannuels afin d’assurer une transition de l’urgence au développement dans divers domaines, et de garantir un développement harmonieux et durable.

COOPI favorise une réponse pertinente aux besoins des populations locales à travers une structure de coordination à Kinshasa et différentes bases dans les provinces.

Programme de travail

Le Responsable M&E Administratif : Il/Elle est responsable du suivi de l’administration des projets. Il/Elle supporte les administrateurs des bases indiqués par la coordination administrative de Kinshasa, dans la gestion comptable, administrative et financière des projets dans le respect du contrat du projet, des procédures de COOPI et du bailleur, et de la législation nationale en vigueur.

Sous mandat de, et en suivant un programme prioritaire défini avec la coordination administrative de Kinshasa, il/elle assure le suivi et fournit les indications et le support nécessaire aux administrateurs et chefs de projet dans les secteurs suivants :

  • Gestion de la trésorerie du projet/sous-coordination : vérification périodique
  • Gestion des comptes bancaires : vérification périodique.
  • Gestion comptable : vérification périodique.
  • Gestion administrative : vérification périodique de la gestion administrative du projet dans le respect des procédures administratives (ténue comptabilité, financière, fiscalité contrats) avec une attention particulière aux achats de bien, travaux et services. Vérification du classement des documents administratifs, notamment pièces comptables, dossiers RH, dossiers logistiques et ainsi de suite).
  • Gestion financière et des couts partagés : Analyse des Preppy des projets et renforcement des capacités au sujet du remplissage et la lecture des Preppy. Support dans la rédaction du plan de répartition de couts RH/fonctionnement des sous-bases coordination.
  • Mission de suivi au démarrage du projet : suivi de la gestion comptable et administrative, monitorage des contrats (de travail du personnel local, baux, contrats divers,…)
  • Mission ponctuelle sur le terrain : au besoin à la demande de la coordination de Kinshasa
  • Mission d’évaluation du plan de clôture du projet (1 mois avant la clôture du projet) : Il/elle supervise la clôture du projet d’un point de vu administratif selon les TDR transmis par la coordination de Kinshasa.
  • Formation du personnel local et expatrié : en accord avec la coordination nationale, il réalise des sessions périodiques de formation sur la mise à jour de l’administration du projet. Il réalise une formation continue durant ses missions et à distance par l’internet.
  • Intérim des administrateurs des projets, ou de l’administrateur pays, en cas de congé/démission.

Le cas échéant, si demandé par la coordination administrative, il supporte l’administrateur de projet et le chef de projet dans la rédaction des outils de planification et suivi financier du projet (par exemple plan d’achat, Preppy, Desy etc.) en collaborant avec le Responsable M&E Programmes et le Coordinateur Logistique. Il travaille en étroite collaboration avec le Responsable M&E Programmes, le Chef de base, et le Coordinateur Logistique pour les procédures.

PROFIL

  • Diplôme en sciences économiques ou similaires ;
  • Au moins 3 ans d’expérience dans la gestion économique et financière de projets et dans la comptabilité dans des PVD (expérience de travail en Afrique et / ou dans des contextes de conflit / post-conflit est un atout) ;
  • Expérience dans le rapportage financier ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles et connaissance du paquet Office ; expérience dans l’utilisation de bases de données comptables ;
  • Excellente capacité de travailler dans des conditions de base et de s’adapter à la vie du terrain ;
  • Excellente capacité organisationnelle ; flexibilité, fort sens de l’initiative et autonomie dans le travail ;
  • Excellente capacité de travailler sous pression ;
  • Excellente capacité de travailler en équipe et par objectifs ; capacité de former les collaborateurs selon les besoins ;
  • Capacité de travailler dans un contexte politique et sécuritaire sensible et complexe et dans un environnement multiculturel ;
  • Excellentes capacités de négociation et communication ;
  • Maîtrise du français, parlé et écrit ;
  • Intérêt et motivation à travailler dans une ONG en respectant ses valeurs et principes.

How to apply:

https://www.coopi.org/it/posizione-lavorativa.html?id=3203&ln=

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“Where do you want to be five years from now?” “What employers are really asking is, ‘Is this job even close to your presumed career path? Are you just applying to this job because you need something? Are your long-term career plans similar to what we see for this role? How realistic are your expectations for your career? Have you even thought about your career long-term? Are you going to quit after a year or two?’”
Questions à poser
What have you enjoyed most about working here? This question allows the interviewer to connect with you on a more personal level, sharing his or her feelings. The answer will also give you unique insight into how satisfied people are with their jobs there. If the interviewer is pained to come up with an answer to your question, it’s a big red flag.