EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Jun 012018
 

Organization: COOPI – Cooperazione Internazionale
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 18 Jun 2018

ONG COOPI

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 1600 projets de développement et interventions d’urgence dans 63 pays, employant 55.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à 100 millions de personnes. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l’accès à l’eau, ainsi que le droit à la santé et à l’éducation des communautés les plus pauvres.

COOPI en RDC

Présent en RDC depuis 1977, COOPI a grandement accru le nombre de ses interventions dans le pays, en particulier suite aux conflits des derniers 20 années. À partir du Kivu, où il y a eu la première intervention, les activités de COOPI se sont déplacées dans les régions de conflit, afin de mettre en œuvre des programmes d’urgence à bénéfice des populations déplacées et victimes de la guerre. En raison de l’évolution du contexte général en cours dans certaines provinces du Pays, COOPI s’est aussi engagée dans la gestion de projets pluriannuels afin d’assurer une transition de l’urgence au développement dans divers domaines, et de garantir un développement harmonieux et durable.

COOPI favorise une réponse pertinente aux besoins des populations locales à travers une structure de coordination à Kinshasa et différentes bases dans les provinces.

PROJET

Titre : Assistance sanitaire et de protection aux populations vulnérables affectées par le conflit dans la Province du Nord Kivu et Kasaï Central

Bailleur : ECHO

CONTEXTE ET ENJEUX DU POSTE

La région du Kasaï est le théâtre depuis Août 2016 d’affrontements entre la milice Kamwina Nsapu et l’armée congolaise et de conflits interethniques, provoquant des déplacements massifs de population. Beni connait une crise violente et récurrente dominé par des attacques à la population et envers les forces de l’ordre perpétré par l’ADF et les groupes mayi mayi.

COOPI, présente dans la Zone de Santé de Luiza depuis 2015 et démarrant dans la zone de santé de Lubero avec une présence de 4 ans au Nord- Kivu va répondre à l’urgence grâce à un projet d’assistance sanitaire, nutritionnelle et de protection pour les personnes vulnérables affectées par ces conflits.

Le projet va prioriser l’accès gratuit aux soins de santé primaire (SSP) et reproductive d’urgence, y compris les soins obstétricaux, néonataux et nutritionnels des enfants de 0 à 59 mois ainsi que la prise en charge (PEC) médicale, psychosociale et référencement juridique des VSBG ciblant le mouvements de population dans les ZS Luiza, Lubondaye et Lubero.

Secteurs d’Activités: Santé, Nutrition, Protection

ORGANIGRAMME :

Responsable hiérarchique: Chef de projet

Sous sa responsabilité : Staff du projet

Responsabilités générales

L’Assistant() appui le chef de projet dans la bonne gestion du projet, sur le plan technique, économique, financier, des ressources humaines et matérielles, avec une présence permanente sur le terrain, dans le respect du contrat et du budget du projet, les procédures de COOPI et de celles du bailleur de fonds. Il assure l’atteinte des résultats prévus par le projet.

Responsabilités spécifiques

1) Appui au chef de projet dans la gestion du projet

  • Programmer et contrôler le déroulement des activités prévues dans le projet dans sa zone de responsabilité, en collaboration avec le staff du projet ;
  • En collaboration avec le chef de projet préparer le plan de travail opérationnel et la documentation du projet concernant de changements éventuels au plan initial ;
  • Assurer, en collaboration avec le chef de projet, que les systèmes de suivi du projet soient en place et effectifs ; veiller au suivi des indicateurs des activités ;
  • Effectuer un suivi régulier de la bonne mise en œuvre de toutes les activités sur le terrain, avec transmission des informations sur une base périodique et selon les besoins ;
  • Appui au chef de projet dans la préparation de tous les comptes-rendus et rapports techniques et financiers exigés ;
  • Appui au chef de projet dans l’élaboration d’un mécanisme de capitalisation de l’expérience développée dans le projet ;
  • Assurer de bonnes relations institutionnelles avec les bénéficiaires, les partenaires du projet, les autorités locales et le bailleur de fonds, en collaboration avec la coordination pays et dans le respect des lignes de conduite de COOPI
  • Assurer la représentation de COOPI dans les réunions humanitaires provinciales, par délégation du chef de projet;
  • Contribuer à identifier des besoins pour la formulation de nouveaux projets, sur demande du chef de projet et le grant manager
  • S’assurer du respect des procédures COOPI et du bailleur de fonds dans toutes les activités et actions liés au projet, opérationnelles, administratives, financières ou logistiques.

2) Appui administrative et financière au chef de projet

En collaboration avec le chef de projet et l’administrateur de projet :

  • Soumettre au chef de projet la planification des dépenses à effectuer ;
  • Controller la cohérence des dépenses par rapport au budget du projet ;
  • Appuyer le chef de projet dans le contrôle régulier des dépenses effectuées
  • Dans sa base d’affectation superviser la comptabilité et la gestion de caisse en utilisant les outils de gestion COOPI avec recevabilité au chef et l’administrateur de projet;
  • Contribuer à la préparation et mise à jour du plan d’achat.

3) Appui logistiques au chef de projet

  • Superviser et organiser la bonne préparation des ressources matérielles nécessaire à l’exécution du projet ;
  • Assurer la bonne gestion des biens acquis pour le projet ;
  • Contrôler le respect effectif des procédures de sécurité par l’ensemble des membres de l’équipe du projet/de la et rapporter sur la situation et incidents sécuritaire au chef de projet et le coordinateur logistique;
  • Faire appliquer dans la zone sous sa responsabilité les consignes et décisions de sécurité par le référent sécurité de la mission et le chef de mission.

4) Appui RH au chef

  • Gérer le staff affecté sous sa responsabilité, en suivant les plans de travail de chaque personnel, et en développant un esprit d’équipe ;
  • Organiser et animer des réunions de coordination de l’équipe projet ;
  • Procéder à l’évaluation périodique du personnel et en référer au chef de projet.

Moyens et Instruments

L’assistant(e) chef de projet aura à sa disposition les équipements logistiques de COOPI, en accord avec les procédures COOPI de prise en charge et utilisations des équipements.

Localisation

L’assistant(e) chef de projet sera basé à Lubondaye selon les conditions sécuritaires et les nécessités du projet. Des déplacements à Luiza et Kananga sont prévus (réunions humanitaires, contacts avec les bailleurs et autres ONG, etc.).

Profil du Candidat

Qualités requises :

  • Formation supérieure (master) avec une expérience réussie dans le secteur de la santé et de la nutrition dans un pays en développement
  • Au moins 2 ans d’expérience dans la gestion de projets
  • Excellente connaissance du cycle du projet ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles et connaissance du paquet Office ;
  • Excellente capacité de travailler dans des conditions de base et de s’adapter à la vie du terrain ;
  • Excellente capacité organisationnelle ; flexibilité, fort sens de l’initiative et autonomie dans le travail;
  • Excellente capacité de travailler sous pression ;
  • Excellente capacité de travailler en équipe et par objectifs ; capacité de former les collaborateurs selon les besoins ;
  • Capacité de travailler dans un contexte politique et sécuritaire sensible et complexe et dans un environnement multiculturel ;
  • Excellentes capacités de négociation et communication ;
  • Excellente maîtrise du français, parlé et écrit ;
  • Intérêt et motivation à travailler dans une ONG en respectant ses valeurs et principes.

Qualités souhaitées :

  • Connaissance et expérience dans l’assesment et la formulation des projets est un atout
  • Une spécialisation en santé publique est un atout
  • Maitrise des procédures ECHO est un atout
  • Connaissance et expérience dans la méthodologie de suivi et évaluation est un atout
  • Expérience de travail en RDC est un atout;
  • Précédente expérience de travail avec COOPI et connaissance de ses procédures est un atout.

How to apply:

https://www.coopi.org/it/posizione-lavorativa.html?id=3201&ln=

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“Where do you want to be five years from now?” “What employers are really asking is, ‘Is this job even close to your presumed career path? Are you just applying to this job because you need something? Are your long-term career plans similar to what we see for this role? How realistic are your expectations for your career? Have you even thought about your career long-term? Are you going to quit after a year or two?’”
Questions à poser
What have you enjoyed most about working here? This question allows the interviewer to connect with you on a more personal level, sharing his or her feelings. The answer will also give you unique insight into how satisfied people are with their jobs there. If the interviewer is pained to come up with an answer to your question, it’s a big red flag.