EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

May 112018
 

Organization: Interpeace
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 29 May 2018

Location: Goma, RDC, avec voyages en Nord Kivu, Sud Kivu, Ituri, Kinshasa

Interpeace, une organisation internationale à but non lucratif, travaille en collaboration avec les Nations Unies, dans le but de construire une paix durable. Interpeace a un double mandat: (i) renforcer les capacités des sociétés à gérer les conflits de manière non violente et non coercitive en aidant les acteurs nationaux dans leurs efforts pour développer la cohésion sociale et politique; Et (ii) aider la communauté internationale (et en particulier les Nations Unies) à jouer un rôle plus efficace dans le soutien des efforts de consolidation de la paix dans le monde entier en améliorant la compréhension et la réponse aux défis liés à la création de capacités locales qui renforcent la cohésion politique sociale.

Basé à Genève, Interpeace est soutenu par des donateurs bilatéraux et multilatéraux ainsi que par des fonds privés. L’organisation est actuellement active en Afrique, en Amérique centrale, au Moyen-Orient et en Europe. Le bureau régional d’Interpeace pour l’Afrique orientale et centrale gère les programmes de l’organisation dans la région somalienne, le Kenya, le Rwanda, le Burundi et le programme régional des Grands Lacs. Tous ces programmes sont réalisés en étroite collaboration avec les organismes locaux de consolidation de la paix.

Description du poste :

Depuis 2013, Interpeace en partenariat avec six organisations nationales du Burundi, de la RDC et du Rwanda, met en œuvre un programme régional de dialogue transfrontalier pour la paix dans la région des Grands. Quatre organisations congolaises participent à la mise en œuvre de ce programme : le Réseau d’Innovation Organisationnelle (RIO) et Action pour la Paix et la Concorde (APC) au Sud Kivu ainsi que Pole Institute et Le Centre d’Etudes Juridiques Appliquées (CEJA) au Nord Kivu. En 2018, Interpeace va participer à la mise en œuvre d’un projet d’appui aux efforts de paix et de stabilisation dans le territoire de Beni dans un consortium de six organisations. Ce projet s’inscrit également dans une stratégie globale d’accroissement de l’engagement d’Interpeace en RDC.

Pour ce faire, Interpeace recrute un (e) Chargé (e) de programme compétent (e) et motivé (e) pour la gestion programmatique de ses programmes en RDC. Il (elle) apporte un appui technique aux organisations partenaires pour la mise en œuvre des activités des programmes en RDC. Il / elle peut aussi représenter Interpeace vis-à-vis des acteurs externes pour des questions techniques relatives à la programmation.

Sous la supervision du Gestionnaire de Programme RDC, le (a) chargé(e) de programme a les responsabilités suivantes :

Suivi et analyse de contexte

  • Suivre de près les dynamiques et développements politiques, sécuritaires, économiques et sociaux les plus pertinents pour le programme à l’Est de la RDC et au niveau national et les partager à travers des échanges réguliers avec le Gestionnaire de Programme RDC et avec le reste de l’équipe Grands Lacs.

  • Produire des notes mensuelles d’analyse du contexte, de qualité supérieure, avec un focus sur l’Est de la RDC et sur les sujets novateurs, destinés à la communauté internationale, en consultation avec les organisations partenaires en RDC.

  • Coordination et gestion du programme

  • Guider et apporter un appui à la gestion programmatique des organisations partenaires en RDC pour assurer qu’elles mettent en œuvre les programmes de façon professionnelle, coordonnée et pertinente, selon les objectifs et stratégies programmatiques convenues.

  • De manière concrète, prendre le lead dans l’organisation et la conduite des visites trimestrielles de planification et de suivi auprès des partenaires à Bukavu, à Goma, à Butembo et à Beni.

  • Organiser les visites de suivi, partager (chaque trimestre) les leçons apprises dans la mise en œuvre du programme en RDC et formuler des recommandations pour une éventuelle réorientation des processus dans ses phases futures, pour guider l’équipe Grands Lac d’Interpeace dans des décisions stratégiques concernant le programme en RDC.

  • Sur base des documents de programme et les programmations globales et stratégiques, appuyer le processus de planification annuelle et trimestrielle pour chaque organisation partenaire, et s’assurer que le / la chargé (e) de finance développe le budget correspondant, en respectant les délais convenus.

  • Appuyer les partenaires locaux dans les provinces dans tous les aspects de la mise en œuvre des programmes.

  • En collaboration avec la personne en chargée de suivi et évaluation auprès d’Interpeace, s’assurer de la conception et la mise en œuvre du plan de suivi et évaluation au sein des organisations partenaires dans les provinces et contribuer au développement et à l’amélioration des outils de suivi et évaluation. Prendre le lead pour le suivi de la mise en œuvre, par les organisations partenaires, des recommandations et des actions issues des réunions de coordination et des activités de terrain. Appuyer le processus d’évaluations mi-parcours et les évaluations finales des programmes.

  • Prendre le lead dans la revue des rapports programmatiques soumis à Interpeace par les organisations partenaires et partager le feedback compilé d’Interpeace avec les organisations partenaires afin d’améliorer la qualité de rapportage de l’impact du programme.

  • Contribuer à la conception et l’élaboration des rapports programmatiques pour les bailleurs, partager les principaux résultats et changements clés des programmes en RDC, les changements et impacts principaux, accompagnés d’une analyse de contexte de haute qualité.

  • S’assurer que toutes les activités du programme mises en œuvre par les organisations partenaires en RDC suivent le cadre des résultats et les principales stratégies adoptées dans les documents de programmes.

  • Soutenir le gestionnaire de programme RDC dans la gestion de l’espace politique et l’engagement des autorités.

Gestion financière et administrative

  • Collaborer avec le chargé des finances afin de s’assurer que :

  • La prévision budgétaire annuelle et trimestrielle de chaque partenaire est développée sur base des activités à mettre en œuvre et en respectent les limites budgétaires ;

  • Les fonds sont utilisés pour réaliser les objectifs prévus et de manière rentable (rapport cout et résultats obtenus);

  • Revoir les CTR et activity requests, s’assurer de la substance et de la cohérence et assurer que le feedback intègre est donné à temps et touche à la fois la partie les activités et les couts.

  • Collaborer avec le (e) responsable de finances afin d’assurer le suivi de la mise en œuvre du budget alloué aux organisations partenaires et que le besoin des révisions budgétaires est communiqué à temps, lorsque c’est nécessaire.

  • S’assurer que les organisations partenaires développement un plan de renforcement des capacités et faire le suivi de sa mise en œuvre.

  • Assurer le respect des principes et valeurs d’Interpeace dans la gestion des relations avec les partenaires.

Une description des tâches ne pouvant être exhaustive, le détenteur de ce poste sera appelé à exécuter d’autres tâches similaires demandées par la hiérarchie.

Qualifications et compétences

  • Diplôme universitaire (BAC+5) en sciences sociales, transformation des conflits, communication, pédagogie, sociologie, développement international ou un autre domaine similaire ;
  • Etre de Nationalité congolaise ;
  • Résident à Goma ou ayant la possibilité d’y résider sans frais supplémentaires ;
  • Expérience d’au moins 5 ans dans une fonction similaire, de préférence sur des thèmes liés à la transformation des conflits, gouvernance et stabilisation ;
  • Expérience de 5 ans dans le domaine de gestion programmatique de projet et la gestion de la dynamique des groupes ; idéalement avec des connaissances de recherche action participative et l’approche suivi et évaluation « Outcome Mapping »
  • Au moins 3 ans d’expérience dans la gestion financière et administrative des projets ;
  • Capacité de rédaction de rapport de haute qualité : esprit de concision, excellente faculté d’analyse, capacité à aller à l’essentiel, mise en page, bonne orthographe ;
  • Capacité de gestion d’une équipe multiculturelle, esprit d’écoute, communication non-violente, personnalité non conflictuelle ;
  • Capacité à travailler de manière autonome et en même temps disposer des capacités à travailler en équipe ;
  • Flexibilité, esprit d’initiative face aux obstacles ;
  • Parfaite connaissance écrite et orale du français, lingala et swahili ; la connaissance de l’anglais hautement souhaité ;
  • Maîtrise de l’outil informatique : Word, Excel, Internet, production de graphiques ;
  • Capacité à respecter les délais et les instructions données par la hiérarchie.

How to apply:

Les candidats qualifiés sont invités à soumettre leur demande, y compris une lettre d’intérêt et un CV complet par courrier électronique à eca@interpeace.org. L’objet de la demande doit être intitulé “Chargé de programme – République Démocratique du Congo”.

Interpeace est un employeur qui offre l’égalité des chances. Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés pour les entrevues seront informés. Les demandes fermeront le 29 mai 2018.

Pour plus d’informations sur Interpeace, ses valeurs et ses principes de travail, visitez son site Web: www.interpeace.org.

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“What are your strengths and weaknesses?” It’s easy to talk about your strengths; you’re detail oriented, hard working, a team player, etc.–but it’s also easy to get tripped up when discussing your weaknesses, Teach says. Never talk about a real weakness unless it’s something you’ve defeated. “Many hiring managers are hip to the overused responses, such as, ‘Well, my biggest weakness is that I work too hard so I need try to take it easy once in a while.’ The best answer is to discuss a weakness that you’ve turned around, such as, you used to come in late to work a lot but after your supervisor explained why it was necessary for you to come in on time, you were never late again.”
Questions à poser
What have you enjoyed most about working here? This question allows the interviewer to connect with you on a more personal level, sharing his or her feelings. The answer will also give you unique insight into how satisfied people are with their jobs there. If the interviewer is pained to come up with an answer to your question, it’s a big red flag.