EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Feb 072018
 

Organization: UNOPS
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 15 Feb 2018

Le Projet d’appui à la réhabilitation et à la relance du secteur agricole – PARRSA- (ci-après dénommé le projet de base) a été financé par la Banque mondiale, à travers un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) au Gouvernement de la RD Congo pour un montant de 120 millions de dollars américains.

L’objectif de développement du projet de base est d’augmenter la productivité agricole et d’améliorer la commercialisation des productions végétales et animales par les petits agriculteurs à la base dans les zones ciblées. Il couvre les provinces du Nord Ubangi, du Sud ubangi et de la Mongala ainsi que le Pool Malebo dans la ville-province de Kinshasa.

Le projet de base comprenait trois composantes :

  • Composante I : Amélioration de la Production Agricole et Animale ;

  • Composante 2: Amélioration des Infrastructures de commercialisation ;

  • Composante 3: Renforcement des Capacités du Ministère de l’Agriculture Pêche et Elevage et du Ministère du Développement Rural, Gestion du Projet, et Suivi et Evaluation.

Les services de l’UNOPS ont été requis par le Gouvernement de la R D Congo en tant que Maître d’Ouvrage Délégué pour la gestion et l’exécution de la composante 2 «Amélioration des Infrastructures de commercialisation » et de la sous composante 2 de la composante 1 « Amélioration des infrastructures d’irrigation dans le Pool Malebo à Kinshasa ».

La première phase du projet a commencé en 2011 jusqu’à la fin de 2017. Après plus de 5 ans de mise en œuvre du projet, le projet entre maintenant dans une nouvelle phase (à partir de janvier 2018) avec un budget de 32,5 millions de dollars pour une période de 2 ans.

Responsabilités:

Le chef de projet est chargé d’élaborer/lire les documents d’initialisation du projet et l’accord légal. Il doit également avoir une excellente connaissance des modalités et conditions du projet ainsi que des rôles et responsabilités respectifs des partenaires/parties prenantes afin de s’assurer que les résultats du projet répondront aux cas d’affaire tant de l’UNOPS que du client. La réussite du projet, et donc du chef de projet, sera évaluée en fonction des critères de réussite des engagements de l’UNOPS, lesquels sont liés aux responsabilités ci-dessous. Les rôles et responsabilités d’un chef de projet de niveau 3 sont similaires à ceux d’un chef de projet de niveau 4, la différence résidant dans le niveau et la complexité du projet ainsi que le niveau de responsabilité spécifique au poste. Un chef de projet de ce niveau devrait être responsable d’un projet de l’UNOPS de niveau 3. Un chef de projet de ce niveau devrait être en mesure de gérer un projet de moyenne à grande envergure dont le niveau de complexité et de risque est également moyen à haut. Un tel projet est soumis à des délais serrés et son succès requiert la collaboration avec divers fournisseurs externes. Le chef de projet est responsable de tous les aspects du cycle de vie du projet. Il doit être en mesure de remplir, de manière indépendante, les tâches et responsabilités ci-dessous, liées aux critères de réussite du projet. Elles sont :

La gestion des parties prenantes :

  • Etablir une excellente relation avec le comité de pilotage (directeur de projet, responsable des utilisateurs, responsable des fournisseurs), le client et les principales parties prenantes ;
  • Travailler en collaboration avec l’Unité de gestion de Projet (PMU) ;
  • Gérer les communications et s’assurer que les parties prenantes sont informées des activités du projet, de sa progression et de ses situations d’exception et s’assurer qu’elles sont aptes à recevoir les produits ;
  • Conseiller les clients sur des questions pouvant avoir une incidence sur la réalisation de ses objectifs (notamment les questions liées à la durabilité ou à des exigences d’après-projet telles que l’entretien des produits) ;
  • Gérer le flux d’information entre le comité de pilotage/directeur du centre des opérations et le personnel du projet.

La performance et les résultats :

  • Mettre en œuvre le projet selon les plans approuvés (y compris selon les étapes établies) sans dépasser les niveaux de tolérance établis par le comité de pilotage du projet en termes de livrables, de qualité et des délais ;
    • Gérer la production des produits requis, assumant la responsabilité de la progression des activités, de l’utilisation des ressources et de l’adoption, au besoin, de mesures correctives ;
    • Être en relation constante avec les fournisseurs externes ou les gestionnaires de comptes ;
    • Autoriser les lots de travaux ;
    • Informer le comité de pilotage et le Chef des Programmes et le Directeur du Centre d’Opérations de tout écart par rapport au plan ;
    • Informer et collaborer avec l’Unité de Gestion des Projets (PMU) pendant tout le cycle du projet ;
    • Identifier, analyser et gérer les risques afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles pour les clients et autres parties prenantes ;
    • Gérer, analyser et évaluer la qualité des produits et s’assurer qu’ils sont livrés et acceptés par le client ;
    • Surveiller et évaluer les performances des fournisseurs de services ;
    • Identifier les opportunités de développement des activités de l’UNOPS et en rendre compte à son superviseur (le Chef des Programmes) ;
    • Identifier les risques liés au cas d’affaire interne de l’UNOPS et en rendre compte à son superviseur.

Les procedures:

  • Respecter les instructions relatives à la gestion du cycle de vie du projet et s’assurer du respect de toutes les politiques organisationnelles générales (Directives organisationnelles [DO]et Instructions administratives [IA]) et locales (SOPs) ;
  • Élaborer/adapter les plans suivants en collaboration avec l’Unité de Gestion des Projets (PMU) et les faire approuver par le comité de pilotage : i) les documents d’initialisation du projet ; ii) les plans de séquence/plans d’exception et les descriptions de produit pertinentes ;
  • Préparer les rapports suivants :

i. Rapports d’assurance trimestriels ;

ii. Rapports de fin de séquence narratifs et financiers périodiques ;

iii. Rapport d’exception ;

iv. Liste de vérification de clôture du projet ;

v. Rapport narratif et financier de fin de projet ;

vi. Rapport de livraison des produits annuel (ResultsBased Report – RBR).

  • Gérer les dossiers suivants : i) la documentation du projet (Blue file physique et électronique) ; ii) les dossiers se rapportant aux achats, aux ressources humaines et aux finances, conformément aux exigences des groupes respectifs et de la Directive Organisationnelle 12 ;
  • S’assurer que toutes les dépenses sont conformes au Règlement financier et aux règles de gestion financière de l’UNOPS ;
  • En collaboration avec l’Unité de Gestion de Projet (PMU), gérer les budgets, la trésorerie et les obligations afin d’assurer que les livrables sont respectés et que les paiements aux contractants et au personnel sont effectués à temps ;
  • En collaboration avec l’Unité de Gestion de Projet (PMU) comprendre et gérer les coûts indirects, les coûts imputables et les autres frais d’opération en lien avec le projet.
  • Comprendre la structure spécifique del’ONU et planifier adéquatement le budget lié aux frais de personnel ;
  • Gérer les dépenses inscrites au budget et en assumer la responsabilité (à l’aide de rapports financiers précis) ;
  • Lorsque le chef de projet n’est pas investi d’une délégation de pouvoir lui permettant d’engager des ressources, il conserve ces mêmes responsabilités et doit charger d’autres personnes d’engager les ressources et d’effectuer les décaissements nécessaires, sous sa supervision.

La gestion des connaissances :

  • Intervenir au sein des Communautés de pratique pertinentes ;
  • Interagir activement avec d’autres chefs de projet et la Communauté de la gestion de projets afin de partager des études de cas, des leçons apprises et des meilleures pratiques à l’aide de la base de connaissance ;
  • Fournir des commentaires à l’égard des politiques aux directeurs des différents groupes et à l’Unité de Gestion des projets (PMU), ces commentaires favorisant l’amélioration continue des politiques de l’UNOPS ;
  • En collaboration avec l’Unité de Gestion de Projet (PMU), consigner les leçons apprises dans le cadre du projet conformément au modèle de rapportage ;
  • Intégrer les leçons apprises des autres membres de l’UNOPS conformément au modèle de planification.

La gestion du personnel:

  • Diriger et motiver l’équipe de gestion du projet ;
  • S’assurer que les attentes à l’égard du comportement des membres de l’équipe sont définies ;
  • S’assurer que les performances des membres de l’équipe sont évaluées ;
  • Identifier les membres effectuant un travail d’exception et souligner leurs qualités au Chef des programmes et au Directeur du centre d’opérations ;
  • Avoir une excellente connaissance des modalités contractuelles du personnel de l’UNOPS (notamment les prestataires individuels (ICA) et les membres du personnel nommé) ;
  • Procéder à la sélection, au recrutement et à la formation de l’équipe conformément aux plans du projet et en collaboration avec le service des ressources humaines ;
  • Agir en tant que chef d’équipe, à moins qu’une ou plusieurs personnes aient été désignées pour remplir ces fonctions ;
  • Assurer un rôle de soutien au sein du projet, à moins qu’une personne ou un programme ait été désigné pour remplir ces fonctions ;
  • Assurer la sécurité de tous les membres du personnel, conformément aux normes du Département de la sûreté et de la sécurité de l’ONU (UNDSS).

Les valeurs fondamentales :

  • Compréhension et respect de l’appropriation et des capacités nationales

i. Comprendre les principes de la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement et les intégrer aux plans du projet ;

ii. Chercher à recruter localement du personnel qualifié ;

iii. Chercher des façons de renforcer les capacités des partenaires locaux.

  • Harmonisation au sein et au-delà des Nations Unies

i. Comprendre les liens entre le Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD-UNDAF) et l’UNOPS ainsi que la place du projet au sein du système de l’ONU ;

ii. Connaître les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et chercher à contribuer à leur réalisation à travers les livrables du projet.

  • Prestation de services à autrui

i. Étant donné que le projet représente les Nations Unies, le principe de service à autrui doit constituer un de ses principes moteurs. Cet aspect doit dûment être pris en considération lors de l’élaboration des plans du projet.

  • Responsabilisation au regard des résultats et utilisation responsable des ressources

ii. Les processus de gestion de projets sont conçus pour assurer le plus grand degré possible de responsabilité et de transparence et les meilleurs résultats possibles. Si un projet ou plusieurs processus ne respectent pas ces principes, le chef de projet doit informer le chef des Programmes du problème.

Exigences supplémentaires :

  • Avoir la connaissance et une expérience, en tant que responsable, dans la gestion administrative, technique et financière de projets et/ou programmes ;
  • Avoir la connaissance et une expérience de travail dans les environnements multiculturels avec plusieurs partenaires sous conditions physiques extrêmes et infrastructures locales pauvres ;
  • Avoir la connaissance de l’outil de gestion administrative et financière en OneUnops est un atout ;
  • Etre familier avec les procédures, exigences et opération de modalités des Nations Unies est un atout ;
  • Avoir la capacité de conduire une équipe multidisciplinaire et multiethnique, de travailler en équipe et de favoriser l’épanouissement professionnel des membres du personnel.

3. Contrôle et suivi des activités

Exigences générales :

S’assurer que le projet mène à la réalisation des produits exigés dans les limites de tolérance spécifiées à l’égard des délais, des coûts, de la qualité, de la portée, des risques et des bénéfices. Le chef de projet doit également s’assurer que les résultats du projet permettent d’obtenir les bénéfices énoncés dans le cas d’affaire. De plus, il doit contribuer à réaliser les objectifs et à répondre aux besoins généraux de l’organisation.

How to apply:

Qualified candidates may submit their application to:

https://jobs.unops.org/Pages/ViewVacancy/VADetails.aspx?id=14954

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
What Would The Person Who Likes You Least In The World Say About You? Highlight an aspect of your personality that could initially seem negative, but is ultimately a positive. An example? Impatience. Used incorrectly this can be bad in a workplace. But stressing timeliness and always driving home deadlines can build your esteem as a leader. And that'??s a great thing to show off in an interview.
Questions à poser
What have you enjoyed most about working here? This question allows the interviewer to connect with you on a more personal level, sharing his or her feelings. The answer will also give you unique insight into how satisfied people are with their jobs there. If the interviewer is pained to come up with an answer to your question, it’s a big red flag.