EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Dec 232017
 

Organization: International Rescue Committee
Country: Democratic Republic of the Congo
Closing date: 19 Feb 2018

Requisition ID: req830

Job Title: Governance and Rights Coordinator

Sector: Governance

Employment Category: Fixed Term

Location: DRC-Kalemie

Job Description

The IRC is soliciting applications from qualified candidates for a Governance & Rights Coordinator position as part of a Swedish International Development Cooperation Agency (Sida)-funded governance program to support resilience, well-being and inclusive participation of conflict-affected Bantu and Twa through peacebuilding and conflict prevention initiatives in Tanganyika Province, Democratic Republic of Congo (DRC). Interested and experienced candidates with the requisite qualifications can send their application to https://www.rescue.org/careers.

BACKGROUND: The International Rescue Committee, one of the world’s largest humanitarian agencies, provides relief, rehabilitation and post-conflict reconstruction support to victims of natural disaster, oppression and violent conflict in 42 countries. The IRC is committed to bold leadership, innovation and creative partnerships. Active in public health, education, livelihoods, women’s empowerment, youth development, and protection and promotion of rights, IRC assists people from harm to home.

Responding to humanitarian and developmental needs in the Democratic Republic of Congo (DRC) since 1996, IRC today is present in Kinshasa, as well as the provinces of North Kivu, South Kivu, Tanganyika, Haut Katanga and Kasai Central. Through carefully designed and professionally-implemented programs, the IRC aims to save lives, to strengthen Congolese institutions and to reinforce social cohesion. IRC currently it operates in five core programming areas – primary health care, governance and conflict management, women’s empowerment and the prevention and mitigation of gender-based violence, education, and emergency preparedness and response. These programs reflect IRC’s guiding principles of capacity-building, participation, partnership, protection and promotion of human rights as well as holistic programming.

IRC Governance program focus on:

  • Empowering people affected by conflict to solve their own problems, prevent and mitigate conflicts;
  • Ensuring that the needs of all groups, regardless of gender, age or ethnicity, are taken into account by local decision-makers, and that people understand and trust the processes by which decisions are made;
  • Working to ensure that service providers and people in positions of power at community and government levels are responsive to people’s needs and recognize that all people have equal rights that must be respected and realized.

PROGRAMME SCOPE AND OBJECTIVES

The IRC is recruiting a Governance & Rights Coordinator for the “Linking health humanitarian assistance to long-term development opportunities in Tanganyika province” program. The “Linking health humanitarian assistance to long-term development opportunities in Tanganyika province” program will be implemented in collaboration with its partner Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP).

This Sida-funded intervention will promote peaceful dialogue and equal access to health services, therewith strengthening the capacity of local actors to prevent armed conflict and support inclusive peacebuilding and state building processes. The intervention seeks to reinforce synergies between humanitarian interventions, peacebuilding and longer-term development actions in order to address the underlying causes of conflict in the targeted area. It will be aligned with the IRC’s OFDA-funded emergency response project that addresses access to health services for conflict-affected populations, and complement this intervention by addressing issues of accountability within the health system and by building on these gains to address broader intercommunity conflicts. The proposed intervention will target a number of Health Areas in Nyunzu and Kalemie Health Zones in Tanganyika Province.

JOB OVERVIEW/SUMMARY:

The Governance & Rights Coordinator will be responsible for the planning, monitoring and financial management of the program, including activity implementation, risk analysis, grievance redress, donor reporting, creation of synergies with other development partners and IRC programs, sharing of lessons learnt and general communication activities for internal and external audiences. She or he will also be responsible for producing relevant program materials and tools and providing technical advice on governance, accountable health service delivery, and conflict management. This will involve working closely with local community groups, local governments, service providers, and program partners on these issues. The position is moreover expected to contribute to the development of the IRC Governance portfolio in the long-run. It may be requested to provide technical support to other governance projects implemented by the IRC in DRC.

The IRC is requesting applications from candidates with significant experience in community empowerment, inclusion, social accountability (especially in health), and conflict mitigation. The selected candidate will also have experience in providing technical advice to governance programs in fragile and conflict-affected states and in francophone sub-Saharan Africa in particular.

Main Responsibilities:

Program Coordination:

  • Provide leadership in the development or adaptation of programming models which allow for greater participation of communities and community based organizations in decision-making, greater responsiveness to their needs, priorities and demands, and stronger accountability, especially in health service delivery and conflict management;
  • Foster close relationships with government officials involved in health and conflict prevention and management;
  • Ensure proper integration of gender and inclusion in all dimensions of the program;
  • Ensure overall planning, coordination and quality control of conflict analyses and regular use of these approaches to adjust program interventions to the context;
  • Develop the strategy and work plan for the implementation of the program in collaboration with CDJP, key local authorities and health officials, community representatives and other key stakeholders;
  • Ensure that activities are implemented according to the work plan, ensuring a balance between the need for timely achievement of objectives and the importance of quality processes and methodological rigor;
  • Oversee the quality of programming and ensure that implementation strategies reflect the latest available evidence and best practices;
  • Support monitoring and evaluation activities and research initiatives to learn and generate evidence from program activities;
  • Monitor budget, develop accurate yearly and quarterly spending plans; estimate monthly cash forecasts based on detailed analysis of activity projections and previous expenditure patterns;
  • Participate in external meetings and working groups, and ensure coordination with all partners and stakeholders;
  • Ensure that all program staff operate and behave in a manner that is consistent with the IRC’s code of conduct;
  • Using a wide range of sources, continuously analyze the security, political and humanitarian context in Tanganyika province;
  • Identify priorities for support from the IRC’s Technical Units (especially the Governance Technical Unit (TU), the Violence Prevention and Response TU, and the Health TU).

Reporting and Project Development:

  • Ensure that all donor reporting is produced, reviewed and submitted in a timely manner to IRC internal units for review and onward submission to the donor.
  • Support the development of new project opportunities in the field of Governance and Rights, including contribution to project design and drafting of technical inputs.

Other:

  • Support IRC management in case of field visits by donors, media and/or VIPs and act as the main focal point for IRC Governance-related programming in the DRC;
  • Carry out any other necessary task related to the IRC Governance program in the DRC

KEY WORKING RELATIONSHIPS:

Position Reports to: Deputy Director of Programs.

Other Internal and/or external contacts:

Internal: Position directly supervises Governance and Rights Manager; Governance in Health Manager and Monitoring and Evaluation Officer. Position interacts with all IRC units within the country program (Finance, Grants, Global Supply Chain, Admin and Human Resources) and with the Governance Technical Unit at the headquarters.

External: Partners, local authorities, donors.

Professional Standards

IRC staff must adhere to the values and principles outlined in IRC Way – Global Standards for Professional Conduct. These are Integrity, Service, and Accountability. In accordance with these values, IRC operates and enforces policies on Beneficiary Protection from Exploitation and Abuse, Child Safeguarding, Anti-Workplace Harassment, Fiscal Integrity, and Anti-Retaliation.

L’IRC sollicite les demandes des candidats qualifiés pour un poste de Coordinateur pour la Bonne Gouvernance et les Droits Humains faisant partie du Programme de Bonne Gouvernance financé par l’Agence Suédoise de Coopération Internationale au Développement (Sida) pour soutenir la récupération, le bien-être et la participation inclusive des communautés Bantu et Twa affectées par les conflits par des initiatives de construction de la paix et de prévention de conflit dans la Province de Tanganyika en République Démocratique du Congo (RDC). Les candidats intéressés et expérimentés ayant les qualifications requises peuvent envoyer leurs candidatures à https://www.rescue.org/careers.

CONTEXTE

L’International Rescue Committee (IRC), l’une de plus grandes agences humanitaires mondiales, assure l’aide, la réhabilitation et un soutien de reconstruction post-conflit aux victimes des catastrophes naturelles, d’oppression et des conflits violents dans 42 pays. L’IRC est engagé à promouvoir le leadership, l’innovation et des partenariats créatifs. Très actif dans les domaines de la santé publique, de l’éducation, des moyens d’existence, de l’autonomisation des femmes, développement de la jeunesse et la protection et la promotion des droits humains, l’IRC assiste les gens de la détresse au bien-être.

Présent en RDC depuis 1996, IRC aujourd’hui répond aux besoins humanitaires dans les provinces du Nord Kivu, du Sud Kivu, du Kasaï Central et du Tanganyika, Haut Katanga et Kinshasa. L’IRC en RDC vise à sauver des vies, à renforcer les institutions congolaises et à renforcer la cohésion sociale à travers des programmes soigneusement conçus et mis en uvre par des professionnels. IRC opère actuellement dans cinq domaines de programmation: soins de santé primaire, gouvernance et construction de la paix, autonomisation des femmes, prévention et atténuation des violences basées sur le genre, éducation et réponse aux situations d’urgence. Ces programmes reflètent les principes directeurs de l’IRC en matière de renforcement des capacités, de participation, de partenariat, de protection et de promotion des droits de l’homme ainsi que de programmation holistique.

Le programme de Bonne Gouvernance de l’IRC se focalise sur :

  • Autonomiser les personnes affectées par les conflits à résoudre leurs propres problèmes, prévenir et réduire les conflits ;
  • S’assurer que tous les groupes, peu importe le genre, l’âge ou l’appartenance ethnique, sont pris en compte par les décideurs locaux, et que les gens comprennent et font confiance aux processus par lesquels les décisions sont prises ;
  • Travailler pour s’assurer que les fournisseurs des services et les personnes dans des postes de pouvoir au niveau communautaire et gouvernemental répondant aux besoins des gens et reconnaissent que toutes les personnes ont les mêmes droits qui doivent être respectés et réalisés.

ETENDUE ET OBJECTIFS DU PROGRAMME

L’IRC recrute un Coordinateur pour la bonne gouvernance et les droits humains pour le programme de « liaison de l’assistance humanitaire aux opportunités de développement à long terme » dans la province de Tanganyika. Le programme de « liaison de l’assistance humanitaire aux opportunités de développement à long terme » sera exécuté en collaboration avec son partenaire la « Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP).

L’intervention financée par SIDA va promouvoir un dialogue pacifique et un accès égal aux soins de santé, et partant, renforcer la capacité des acteurs locaux à prévenir les conflits armés et soutenir les processus inclusifs de construction de la paix et de l’état. L’intervention vise de renforcer les synergies entre les interventions humanitaires, la construction de la paix et les actions de développement à long terme pour adresser les causes sous-jacentes du conflit dans la zone ciblé. L’intervention sera alignée au projet de réponse aux urgences de l’IRC financé par OFDA qui s’occupe de l’accès aux services de santé des populations affectées par les conflits. L’intervention vise à soutenir ces activités en adressant les questions de redevabilité au sein du système de santé et, en se basant sur ces gains, répondre aux problèmes plus vastes des conflits intercommunautaires. L’intervention proposée va cibler un nombre de zones de santé dans les zones de santé de Nyunzu et Kalémie dans la province de Tanganyika.

APERCU/RESUME DU POSTE

Le Coordinateur pour la Bonne Gouvernance et les Droits Humains sera chargé de la planification, surveillance et gestion financière du programme y compris l’exécution des activités, l’analyse des risques, le redressement des injustices, les rapports aux donateurs, la création des synergies avec les autres partenaires au développement et les programmes de l’IRC, le partage des leçons apprises et les activités de communication générales pour des audiences internes et externes. Il (elle) sera aussi chargé de produire des matériaux et instruments importants au programme et donner des conseils techniques sur la bonne gouvernance et la livraison redevable du service de santé, et de gestion de conflit. Ceci va impliquer travailler en étroite collaboration avec les groupes communautaires locaux, les gouvernements locaux, les fournisseurs des services et les partenaires du programme sur ces problèmes. Ce poste est en outre supposé contribuer au développement du portfolio de l’IRC à la longue. Il pourrait aussi lui être demandé d’assurer un soutien technique aux autres projets de bonne gouvernance exécutés par l’IRC en RDC.

L’IRC sollicite des candidatures des personnes expérimentées dans l’autonomisation des communautés, l’inclusion, la redevabilité sociale (spécialement dans le domaine de la santé), et la réduction des conflits. Le candidat sélectionné devra aussi avoir l’expérience de donner des conseils techniques aux programmes de bonne gouvernance dans les états fragiles et ceux affectés par les conflits et particulièrement en Afrique Sub-Saharienne Francophone.

Responsabilités principales

Coordination du programme

  • Assurer le leadership dans le développement et l’adaptation des modèles de programme qui permettent une plus grande participation des communautés et des organisations communautaires dans la prise de décision, une plus grande capacité de répondre à leurs besoins, leurs priorités et exigences, et une plus forte redevabilité, particulièrement dans la livraison des services de santé et la gestion de conflit ;
  • Créer des relations étroites avec les officiels gouvernementaux impliqués dans la prévention et la gestion de santé et de conflit ;
  • Assurer une bonne intégration du genre et de l’inclusion dans toutes les dimensions du programme ;
  • Assurer la planification, la coordination et le contrôle qualité des analyses des conflits et un usage régulier de ces approches pour ajuster les interventions du programme au contexte ;
  • Elaborer une stratégie et un plan de travail pour l’exécution du programme en collaboration avec CDJP, les autorités locales principales, les officiels de santé, les représentants des communautés et les autres acteurs importants ;
  • S’assurer que les activités sont exécutées conformément au plan de travail, assurer un équilibre entre le besoin d’atteindre les objectifs à temps et l’importance des processus de qualité et la rigueur méthodologique ;
  • Contrôler la qualité de la programmation et s’assurer que les stratégies d’exécution reflètent la preuve la plus récente disponible et les meilleurs pratiques ;
  • Soutenir les activités de contrôle et d’évaluation et les initiatives de recherche en vue d’apprendre et de trouver la preuve à partir des activités du programme ;
  • Contrôler le budget, élaborer des plans de dépenses annuels et trimestriels, estimer des prévisions budgétaires mensuelles basées sur une analyse détaillée des projections des activités et des modèles des dépenses antérieurs ; participer aux réunions et groupes de travail extérieurs, et assurer une coordination avec tous les partenaires et parties prenantes ;
  • S’assurer que tout le personnel du programme fonctionne et se comporte de manière consistante avec le code de conduite de l’IRC ;
  • Utiliser une vaste gamme de sources, analyser continuellement la sécurité et le contexte politique et humanitaire dans la province de Tanganyika ;
  • Identifier les priorités de soutien des unités techniques de l’IRC (particulièrement, l’Unité Technique de Bonne Gouvernance, l’Unité Technique de Prévention et Réponse aux violences et l’Unité Technique Santé).

Rapport et Elaboration du Projet

  • S’assurer que tous les rapports au donateur sont produits, revus et soumis à temps aux unités internes de l’IRC pour révision et soumission au donateur ;
  • Soutenir l’élaboration de nouvelles opportunités de projet dans le domaine de la bonne gouvernance et des droits humains y compris une contribution à la conception du projet et à l’élaboration des intrants techniques.

Autres

  • Soutenir la gestion de l’IRC en cas de visite de terrain par le donateur, les medias et/ou les VIPs et agir comme point focal principal pour les programmes de IRC en matière de bonne gouvernance en RDC ;
  • Exécuter toutes autres tâches nécessaires en rapport avec le programme de l’IRC sur la bonne gouvernance en RDC.

PRINCIPAUX RAPPORTS DE TRAVAIL

  • Le poste fait ses rapports au Directeur Adjoint des Programmes.
  • Autres contacts internes et/ou externes

Interne : Le poste supervise directement le Directeur de la Bonne Gouvernance et des Droits Humains, le Directeur de Bonne Gouvernance en Santé, l’Agent chargé de contrôle et évaluation. Le poste interagit avec toutes les unités de l’IRC au sein du programme pays (Finance, subventions, Chaîne de Fourniture Globale, l’Administration et les Ressources Humaines) et avec l’unité technique de la bonne gouvernance au niveau du siège.

Externe : Les partenaires, les autorités locales, les donateurs.

Normes Professionnelles

Le personnel de l’IRC doit adhérer aux valeurs et principes contenus dans le IRC Way – Global Standards for Professional Conduct (Standards Généraux de Conduite Professionnelle), qui sont l’Intégrité, le Service et la Redevabilité. En conformité avec ces valeurs, l’IRC fonctionne et fait respecter les politiques sur la protection des Bénéficiaires contre l’Exploitation et les Abus, la Protection de l’Enfant, l’Harcèlement sur les Lieux de Travail, Intégrité Fiscale, et les Représailles.

Qualifications

REQUIREMENTS:

  • Post graduate degree in international development studies, public health, social sciences, economics, public administration or other relevant field or equivalent combination of academic and project implementation experience required;
  • At least five years of relevant professional experience implementing medium to large scale governance and conflict-mitigation projects in fragile states and working in the humanitarian sector;
  • Specific expertise and track record around social accountability, community driven development and other related voice and empowerment initiatives in the context of the provision of health;
  • Adequate knowledge and practical experience with conducting conflict analyses as well as adaptive context driven programming approaches strongly desirable;
  • Strong personnel leadership skills, coordination as well as mentoring and training abilities;
  • Strong computer skills in MS Office (Word, Excel, Power Point, Access, Outlook);
  • Ability to communicate and write well in both French and English is essential;
  • Solution oriented, ability deliver timely results and work under pressure and a multicultural context;
  • Previous work experience in DRC or francophone Sub-Saharan Africa highly desirable.

Security Situation / Housing:

The Governance and Rights Coordinator is based in Kalemie, Tanganyika Province. The security situation in Tanganyika remains relatively calm although unpredictable. The general environment is characterized by ongoing conflict with persistent tension between different armed groups (also conflicts between communities outside of the conflicts linked to armed groups). Security measures are in place to this effect (guarded homes, movement restrictions, communication systems, etc.). IRC expats live in comfortable shared housing. This position is unaccompanied.

EXIGENCES

  • Diplôme d’Etudes Supérieures en développement international, santé publique, sciences sociales, sciences économiques, administration publique ou tout autre domaine équivalent ou une combinaison académique et une expérience en exécution des projets ;
  • Au moins cinq ans d’expérience professionnelle dans l’exécution des projets à moyenne ou grande échelle dans le domaine de la bonne gouvernance et de la réduction des conflits dans les états fragiles ;
  • Une expertise spécifique et une traçabilité documentée dans les domaines de la redevabilité sociale, le développement communautaire et d’autres initiatives de voix et d’autonomisation dans le contexte de la fourniture des services de santé ;
  • Connaissance appropriée et expérience pratique dans l’analyse des conflits aussi bien que des approches adaptives dans une programmation guidée par un contexte très recommandée ;
  • Fortes compétences personnelles du leadership, des capacités de coordination, de mentoring et de formation ;
  • Fortes connaissances de l’ordinateur en MS Office (Word, Excel, Power Point, Access, Outlook) ;
  • Capacité de communiquer, parler et écrire correctement le français et l’anglais est essentielle ;
  • Orienté vers la recherche des solutions, capacité de fournir les résultats à temps, travailler sous pression, et dans un contexte multiculturel ;
  • Expérience d’un travail antérieur en RDC ou en Afrique Sub-Saharienne Francophone très recommandée.

Situation sécuritaire/Logement

Le Coordinateur pour la Bonne Gouvernance et les Droits Humains sera basé à Kalemie dans la Province de Tanganyika. La situation sécuritaire dans la Province de Tanganyika demeure relativement calme bien qu’imprévisible. L’environnement général est caractérisé par un conflit continu avec une tension persistante entre les différents groupes armés (aussi des conflits entre les communautés en dehors des conflits liés aux groupes armés). Des mesures de sécurité sont en place à cet effet (des résidences gardées, restrictions de mouvement, systèmes de communication, etc). Les expatriés de l’IRC vivent dans de confortables résidences partagées. Ce poste est non accompagné.

How to apply:

Please follow this link to apply: http://www.aplitrak.com/?adid=YXN0cmlkLm1hdGhldy41NjQxNy4zODMwQGlyY2NkLmFwbGl0cmFrLmNvbQ

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
What's The Biggest Risk You've Ever Taken? Some roles require a high degree of tenacity and the ability to pick oneself up after getting knocked down. Providing examples of your willingness to take risks shows both your ability to fail and rebound, but also your ability to make risky or controversial moves that succeed.
Questions à poser
What have you enjoyed most about working here? This question allows the interviewer to connect with you on a more personal level, sharing his or her feelings. The answer will also give you unique insight into how satisfied people are with their jobs there. If the interviewer is pained to come up with an answer to your question, it’s a big red flag.